#Histoire de mode : la Club C de Reebok, des terrains de tennis à la scène mode

Talents

Connaissez-vous l’histoire de la Club C de @reebok ? Imaginée initialement pour le tennis dans les années 80, la sneaker ne va pas tarder à créer une révolution dans l’univers des chaussures de sport grâce à son design épuré et sa capacité à transcender les frontières des courts pour se retrouver dans les rues.

De son origine comme équipement pour les élites des country clubs américains à son adoption par des figures iconiques du rap comme Kendrick Lamar, la Club C a su se réinventer sans jamais perdre son âme. Elle symbolise cette transition du sport au streetwear, se positionnant comme une sneaker à la fois sobre et chic pour afficher une élégance décontractée.

Dans les rues de New York comme dans les allées du Palais de Tokyo, la Club C, plus qu’une sneaker, est un véritable statement. Mais on laisse Maximilien N’Tary-Calaffard, passionné de culture sneakers et expert en marketing à l’Institut français de la mode, nous en dire plus sur ce modèle iconique représentant un chapitre important de la culture mode mondiale.


@leclosetmagazine

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sneaker Spirit (@sneakerspirit_)